mercredi 23 novembre 2011

Ô les jolis calendriers de l'Avent !

En ce mois de novembre, je ne cesse de me laisser attendrir par les calendriers de l'Avent traditionnels trônant dans les devantures des magasins allemands en manquant chaque fois de me laisser tenter. Car autant le dire tout de suite, les calendriers de l'Avent que l'on trouve en Allemagne sont très éloignés de ceux disponibles en France, assez standardisés ! C'est qu'en Allemagne, les calendriers de Noël, comme tout ce qui touche d'ailleurs à Noël (les marchés de Noël, les décorations, etc.), restent traditionnels.
Et c'est tant mieux car qu'ils soient en papier, en feutrine, en tissu, en bois, ils sont toujours extrêmement séduisants car élaborés avec goût et patience ! Les dates prennent ainsi des formes très diverses : sac, enveloppe, tiroir, etc. On les remplit traditionnellement de bonbons, gâteaux secs ou chocolats. Les calendriers ont ici cette chaleur et cette originalité du "fait mains" qui ne laissent pas indifférent et qui font que l'on est encore davantage ravis de passer cette période de Noël en Allemagne, préservés d'un Noël industriel.

Cependant, à force de tergiverser en me disant "Tu es trop vieille pour un calendrier de l'Avent" ou "Tu n'es pas très manuelle", mon calendrier de l'Avent fait mains ne sera pas prêt pour le 1er décembre 2011 ; c'est maintenant une certitude ! J'avais pourtant
 trouvé un petit cadeau original et épicé à mettre dans le sac du 24 décembre : une salière de 3 centimètres de haut avec sel, poivre, curry et piment séparés ! (car à quoi peut bien servir une salière miniature sinon à remplir utilement l'une des dates du calendriers de l'Avent ?). Que faire désormais, pressée par le temps ???
Je dois avouer avoir été tentée par les calendriers proposés par Lego. Mais non, j'ai résisté courageusement à la tentation. Vraiment trop régressifs.

Et pourquoi ne pas en acheter un demain, jour des courses, au supermarché ? Les
calendriers de l'Avent traditionnels, c'est bien joli mais tout de même, cela manque de modernité ! Vivons dans notre temps !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire