samedi 21 janvier 2012

A quand un salaire minimum en Allemagne ?

L'Allemagne est régulièrement vantée en Europe pour son économie, stable et pourvoyeuse d'emplois. On oublie pourtant souvent de souligner que, exception faite d'une dizaine de secteurs, le salaire minimum n'existe pas en Allemagne. Etonnant et indécent, non ?
La question de l'instauration d'un salaire minimal en Allemagne revient pourtant périodiquement à l'ordre du jour. En novembre dernier, à l'occasion de son congrès annuel, la CDU (le parti de l'actuelle chancelière, Angela Merkel) a ainsi adopté une résolution visant à mettre en place un salaire minimum. De son côté, la ministre du Travail et des Affaires
 sociales, avait également mis en avant son souhait de voir les partenaires sociaux et les autres partis de la coalition se réunir pour débattredu sujet. Le salaire minimum, s'il apparaît enfin en Allemagne, devrait varier d'un secteur et d'une région à l'autre.
En attendant, les travailleurs pauvres restent nombreux en Allemagne : 22 % des salariés allemands gagneraient moins de 8,50 euros de l’heure, et 4 % (soit pas moins de 1,2 million de personnes) moins de 5 euros. Ces chiffres qui donnent un autre éclairage sur la réalité (l'un des fondements ?) de l'économie allemande sont issus d'une étude réalisée par l’université de Duisbourg-Essen en 2009. Il semblerait cependant que le phénomène des travailleurs pauvres, qui a pris de l'ampleur à la fin des années 1990, soit moins important depuis 2006. Pourvu que les politiques allemands n'en profitent pas pour enterrer le débat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire