vendredi 16 mars 2012

Où travailler en Allemagne selon son secteur d'activité ?

Lorsque je cherchais un emploi en Allemagne, il y avait déjà beaucoup d'offres d'emploi. Il m'a fallu à l'époque un peu de temps pour repérer les régions allemandes dont les offres d'emploi étaient les plus nombreuses par rapport à mon secteur d'activité avant de mener des recherches d'emploi plus ciblées et moins chronophages. Pour faciliter cette étape de répérage pour les futurs expatriés
désireux de s'intégrer au marché de l'emploi allemand, je leur propose un aperçu, secteur par secteur, des métropoles allemandes qui offrent les offres d'emploi les plus nombreuses.

Voici les résultats, issus d'une enquête menée par le réseau profesionnel Xing (l'équivalent de notre Viadeo) :

Informatique et télécoms :
Ce secteur est très dynamique en Allemagne. Les trois pôles principaux sont Bonn (siège de Deutsche Telekom, le premier opérateur européen de télécommunications), puis Munich et et enfin Hambourg.

Services :
Hambourg, Munich et Francfort sont les villes où les entreprises de service sont les plus nombreuses.

Médias :
Les médias sont particulièrement décentralisés en Allemagne. Cependant, on note trois pôles médiatiques principaux qui sont Hambourg, Munich et Cologne. Berlin n’arrive qu’en cinquième position.

Finance :
Siège de la Banque centrale européenne (BCE), de la Bundesbank et de nombre de grandes banques, Francfort est sans surprise le plus grand pôle financier en Allemagne. Un professionnel sur vingt y travaille soit, proportionnellement, deux fois plus qu’à Munich (2e). Düsseldorf arrive en troisième position.

Industries de transformation :
Berceau de l’automobile, Stuttgart est sans ambiguïté « la » capitale de la branche des industries de transformation en Allemagne. Le secteur y est, rapporté à la population, deux fois moins développé à Cologne (2e). Munich arrive en troisième position.

Conseil :
Les deux premiers pôles du secteur, Munich et Francfort, sont au coude à coude. Düsseldorf arrive en troisième position.

Commerce :
L’immense port de Hambourg est, pour l’économie allemande, la première porte ouverte sur le monde. La ville hanséatique domine donc sans suprise la branche du commerce. Elle est suivie par Düsseldorf et Brême.

Santé (y compris sport et remise en forme) :
Hambourg, Munich et Cologne sont les trois premières métropoles intéressant les professionnels de ce secteur. Celui-ci représente une part peu importante de l’activité économique.

Construction :
Dans ce secteur, trois métropoles arrivent à égalité : Hambourg, Stuttgart et Munich.

Logistique :
Hambourg est clairement le premier pôle du secteur. Suivent Francfort et Brême, à égalité.

Bonne recherche d'emploi !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire