samedi 31 mars 2012

Touristes français en Allemagne : + 5,5% en 2011

Peut-être est-ce une conséquence de l'influence montante de ce blog (si, si !) : d'après l'étude menée par l'office du tourisme allemand, les touristes français sont de plus en plus nombreux à se rendre en Allemagne. L'office du tourisme note ainsi une augmentation de 5,5 % des touristes français en Allemagne. Je suis très heureuse de cette évolution positive car l'un des buts poursuivis par ce blog est justement de faire découvrir l'Allemagne sous un angle plus touristique : ) Mais que nous dit l'étude sur notre façon de faire du tourisme en Allemagne ?


Tout d'abord, les touristes français privilégient la période allant de mai à août pour effectuer leur voyage en Allemagne. Ils séjournent chez nos voisins d'outre-Rhin pour de longues durées (plus de 4 nuits) à 55%.
Ensuite, il s'avère que les vacances sont le motif invoqués par 46% des touristes français se rendant en Allemagne, les visites à de la famille et à des amis pour 35% et des voyages d'affaires pour 19% : on parle souvent de la puissance économique allemande mais il semble donc bien que les Français voient en Allemagne autre chose qu'un simple partenaire commercial.
Et nos touristes français, d'où viennent ? En majorité de l'Est, de l'Ouest et de la région parisienne.
Une fois sur place, ils se dirigent en priorité vers la Forêt noire (proximité géographique oblige), puis la Bavière (notoriété de la bière) et la ville de Berlin qui ne cesse de faire des efforts tournés vers le tourisme. Concernant le tourisme urbain, c'est Berlin qui remporte de loin le palmarès avec 484 520 nuitées ; puis viennent Munich (173 802 nuitées), Francfort, Hambourg et Cologne. Les Français apprécient cependant aussi de suivre des circuits touristiques en Allemagne : ce sont alors la route romantique et la route des vins qui sont les plus recherchées pour faire du tourisme itinérant.

Ce que ne dit pas ou peu l'étude, ce sont les raisons qui expliquent ce regain d'intérêt des Français pour faire du tourisme en Allemagne. Bien entendu, l'Allemagne est de mieux en mieux reliée à la France, d'où un tourisme facilité : les compagnies aériennes, telles Air Berlin mais aussi Lufthansa, continuent à proposer régulièrement des vols à des prix réduits et les lignes aériennes sont nombreuses et variées ; des nouvelles lignes de train franco-allemandes à haute vitesse se sont développées. Mais à mon sens, le contexte international avec les "révolutions" dans le bassin méditerranéen, région touristique traditionnelle pour les Français, a aussi joué en faveur d'un tourisme de proximité en 2011, ici vers l'Allemagne. Une troisième raison est aussi à chercher, me semble-t-il, du côté de la couverture médiatique allemande en France où l'on ne cesse de vanter les exploits de l'économie allemande : cela a certainement auusi éveillé une curiosité, jusque là limitée, pour notre voisin allemand. 





Départs pour l'Allemagne à la dernière minute avec Lastminute

2 commentaires:

  1. La seconde guerre mondial s'est terminé il y a plus de 60 ans. Les mentalités française vis-à-vis de nos voisins germaniques changent elles aussi. Aujourd'hui (et heuresement) l'Allemagne n'est plus perçu uniquement comme le pays du Nazismes. Les français re-découvre l'Allemagne.ck

    RépondreSupprimer
  2. Il s'agit cependant d'un phénomène très nouveau qui a plus à voir, à mon sens, avec le contexte actuel de crise (qui nous incite à voyager plus près de chez nous - pour aller vite) qu'avec un éloignement temporel par rapport à la deuxième guerre mondiale.

    RépondreSupprimer