vendredi 27 avril 2012

Du vin en Allemagne ? Mais oui !

Lorsque des proches me rendent visite pour un week-end en Allemagne, j'aime faire avec eux du tourisme dans la région du Palatinat (Pfalz), connue pour ses vins : il n'y a pas que la bière en Allemagne, après tout !

Ce qui étonne d'abord mes hôtes, c'est la hauteur importante des ceps de vigne. Cela permet de
protéger la production à venir de l'humidité, voire de la neige ! Mes amis restent aussi dubitatifs devant la modernité des "châteaux", lesquels ressemblent plus à de grandes demeures, d'allure assez simple.

Ensuite, le rituel veut que j'emmène mes touristes d'un week-end goûter les raisins qui servent à produire le vin allemand. Ces raisins absolument immangeables en France (car extrêmement amers) sont ici d'une douceur prodigieuse, plus sucrés qu'aucun raisin de table. De plus, la peau est relativement fine et les grains de raisin - petits -, presque sans pépin.

Le vignoble allemand intéresse mes amis, certes, mais ils trépignent surtout d'impatience pour goûter ce vin allemand dont la production est peu connue hors des frontières. Passage obligé, donc, par l'une des nombreuses propriétés de la route des vins. Dans le Palatinat, il s'agit en réalité souvent d'une grande maison dont le jardin a été aménagé pour accueillir les touristes. C'est la bonne franquette : on partage sa table avec des étrangers, les propriétaires font le service, le décor est assez kitch et on peut manger des plats rustiques, "comme à la maison".
Lorsque l'on nous sert le vin demandé, mes hôtes s'interrogent devant l'étiquette : celle-ci est en effet très sobre, ne donne pas d'indication liée à la catégorie du vin (médaille, cru, cépage, etc.) et le vin est toujours très jeune. Mais ce n'est pourtant rien devant ce qui attend leurs papilles : un vin allemand très sucré et parfois légèrement gazeux (pour le rouge). En général, je dois bien avouer que mes proches sont peu convaincus... et qu'ils finissent le week-end à la bière !

Et c'est pourtant dommage car il existe aussi de bons vins en Allemagne. Le problème principal réside dans le fait que le vin allemand est méconnu des Allemands eux-mêmes. Il faut donc, en Allemagne plus qu'ailleurs, trouver des initiés qui pourront suggérer des vins intéressants.
En Allemagne, pour pouvoir goûter un vin plus vif et plus complexe, il faut aussi mettre le prix (minimum 60 € la bouteille). Or, il se trouve qu'entre les vins bon marché et des vins coûteux, le fossé est immense dans la carte des cafés et restaurants. Cela incite malheureusement peu à prendre des risques.
De plus, le Français en week-end en Allemagne sera souvent peu rassuré lorsqu'il remarquera qu'à la table d'à côté, on sert une bouteille de vin rouge dans un sceau à glace... "Quelle étrange idée, mon dieu !"
La taille des verres à vin - immense - lui paraîtra aussi souvent déplacée (le verre est rempli à proportion de la taille du verre). C'est qu'en Allemagne, le vin (allemand ou non) reste un produit particulier envers lequel on doit le respect... même si l'on ne s'y connaît pas !


* Pour aller plus loin dans la découverte de ce vin allemand, je vous recommande vivement l'article très documenté, "L'Allemagne, pays du Riesling et des vins doux", publié sur le blog spécialisé en oenologie, Vins.dumonde.eu.

6 commentaires:

  1. 60€ la bouteille?!!!! Mais où allez-vous? Dans le village de St Martin à 30 min au nord de Mannheim, les vins sont excellents et c'est 11€ l'unité!

    RépondreSupprimer
  2. Je me rapproche du commentaire d´Anthony sur le prix du vin que tu évoques, peut-être s´agissait-il du Eisswein? Sinon des vins trés respectables sont facilement accessibles pour 9-12€.
    Il faut que tu viennes faire un tour sur la Moselle ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Moselle est effectivement réputée en Allemagne pour ses vins. Il me faudra donc mener une enquête plus approfondie ! ; )

      Supprimer
  3. @ Anthony et Valérie : je vois que le prix de la bouteille citée vous fait réagir ! Il me faut donc rapidement préciser qu'il s'agit d'une bouteille consommée dans un café-restaurant et non achetée dans un magasin ou chez un producteur.

    RépondreSupprimer
  4. Comme ils sont bonnes - les clichees - on trouve ce qu'on cherche - la biere -
    Mais pour les amateurs du vin comme moi (qui boit aussi de bonnes biere de temps en temps mais pas des cettes boites!) - Il y a des vins rouges et blancs qui sont extraordinaires (Spätburgunder, Riesling, Grauburgunder, Weissburgunder) de Baden (Ortenau = pas loin de karlsruhe, Kaiserstuhl, proche de Freiburg), aussi de Franken (Riesling, Nord de baviere, blancs ) - à part du vin de Rheinland-Pfalz - tu trouves facilement dans le supermachés à Karlsruhe(par ex. EDEKA, Karlsstrasse) ou dans des autres magazines bien eqipées (centre = Karstadt, ECE etc.) - à partir de 7,00-7,50 Euro (ungefähr) -tous d'une qualité qui est bien connues dans le monde de connaisseurs.(Faits ta recherche, ou lit de livres c'est aussi possibles et pas mal !)

    Philipp de Karlsruhe/pays de Baden

    RépondreSupprimer