mardi 5 février 2013

Se lancer sur le marché allemand ? Oui, mais avec des experts !

Avec sa population nombreuse et son économie stable malgré la crise, l'Allemagne est un marché qui attire à juste titre les convoitises économiques de ses voisins européens (entre autres). Régulièrement, dans les conversations que mes connaissances vivant en Allemagne ou moi-même avons avec des entrepreneurs français, surgit donc naturellement cette question : comment puis-je m'implanter et me développer en Allemagne ? Ou plus précisément et plus sensiblement, si l'on sait lire dans le regard et la voix de ces entrepreneurs : ma petite entreprise a-t-elle elle aussi ses chances sur ce marché allemand qui semble de loin si prometteur ?

Pour aider ses PME à mieux prendre en compte la réalité du marché allemand, il existe différentes
structures, dont des organismes ou agences franco-allemandes, encore plus en phase avec le terrain économique mais aussi culturel. Parmi celles-ci figure la société htw-i, que j'ai récemment découverte. Cette structure fournit à la fois des informations récentes sur le secteur d'activité concerné et réalise une étude de marché sur l'Allemagne quantitative et qualitative complète. Ses services s'adressent aussi bien à des PME désireuses de se lancer en Allemagne qu'à des entreprises françaises déjà installées sur place mais également à des créateurs d'entreprises ciblant le marché allemand. En plus de données-clef comme la taille du marché ou la croissance, sont notamment analysés : les normes technologiques et réglementations juridiques du secteur, la concurrence interne ainsi que le pouvoir de négociation des clients et des fournisseurs du secteur concerné. Voilà autant d'informations qui devraient favoriser activement l'implantation "raisonnée" d'entreprises françaises en Allemagne !

Questionner le ressenti d'expatriés français en Allemagne sur le marché allemand a en effet du sens pour ce qui concerne la façon de travailler et la culture d'entreprise. Néanmoins, prendre le plus tôt possible connaissance d'informations quantitatives et qualitatives sur son secteur en Allemagne est assurément un facteur de succès. Ce n'est pas un hasard si les Allemands aiment par dessus tout les chiffres et les informations tangibles ! ; )

1 commentaire:

  1. Très intéressant. Enfin des perspectives d'avenir pour ma petite entreprise. Merci pour les renseignements.

    RépondreSupprimer