mardi 13 août 2013

Berlin : 6 lieux pour sortir la nuit

Sortir la nuit à Berlin, ça ne s'improvise pas : à Berlin, les lieux de vie nocturnes peuvent s'avérer très éloignés les uns des autres, les entrées des clubs berlinois se font très discrètes et le dress code peut varier considérablement d'un lieu à l'autre. Pour vous aider à y voir plus clair dans la nuit berlinoise, je vous propose donc une sélection de 6 lieux nocturnes dans lesquels je suis entrée (hormis le Berghain)  avec quelques notes pour que vous en saisissiez l'ambiance. Compléments et suggestions d'autres clubs berlinois très bienvenus en commentaire !

 

1. Bassy Club : mon lieu préféré pour sortir à Berlin

A la fois bar et salle de concert, ce lieu nocturne rassemble pour Berlin un public plutôt diversifié en âge et en look et promet une très bonne ambiance. La programmation musicale du Bassy Club est aussi excellente ; à chaque fois que j'y étais, les groupes se donnaient vraiment à fond. Un vrai régal !
Musique : Hot Jazz, Dirty Blues, Western Swing, Country, 50's black R&B, Rock'n'Roll, to 60's Beat, early Soul, Sixties Garage Punk, Blues, Trash, Surf, Exotica. Les DJ n'utilisent que des vinyles.
Dress code : au Bassy Club, on ne se prend pas la tête : on vient comme on est et c'est tant mieux.
Bon à savoir : avant 22h, l'entrée est souvent gratuite (sinon, comptez environ 10 €). Vous adorerez les films grivois des années 1950 passés en boucle à côté de la scène : D Pour une ambiance plus feutrée, pénétrez dans le deuxième bar du Bassy Club situé de l'autre côté du couloir (à droite en entrant).

2. Urban Spree, (excellente) musique urbaine

L'Urban Spree est situé à deux pas de Warschauer Strasse, sur un ancien terrain industriel où l'on réparait les voies ferrées, transformé en zone de sorties nocturnes et qui, à elle seule, vaut le détour. A la base, l'Urban Spree est un espace de création et exposition artistique (street art et photographie de sites post-industriels, notamment) mais l'Urban Spree abrite aussi deux salles où profiter d'une bonne, voire excellente musique : la plus grande et la plus visible propose de la musique électronique plus ou moins mainstream tandis que la seconde, plus petite et cachée par un grand rideau de velours rouge, offre une musique plus originale, voire vraiment époustouflante.
Musique : électronico-underground
Dress-code : peu importe
Bon à savoir : un grand Biergarten jouxte le bâtiment et reste accessible la nuit ; idéal pour prendre l'air. Entrée environ 10 €.

3. Fascinant Watergate...

La musique du Watergate n'est pas mal mais c'est surtout le lieu qui a retenu mon attention : situé en face des bureaux d'Universal, juste devant la Spree, le bien nommé Watergate a pour ainsi dire les pieds dans l'eau ; une terrasse flottante et à l'air libre a d'ailleurs été aménagée. De plus, une baie vitrée panoramique donne sur le fleuve, d'où une impression un peu fantastique : on danse face au DJ (bien sûr), derrière lui coule la Spree et puis le ciel s'éclaircit de plus en plus clair ; il est 4h du matin environ, le jour se lève déjà et l'on ferme les volets de la baie vitrée pour que la nuit berlinoise se poursuive encore et encore. Ce club berlinois est aussi connu pour son plafond tapissé de LED que je n'ai pas pu apprécié : je suis arrivée tard et le Watergate était seulement éclairé par le jour qui commençait à poindre.
Musique : house. Découvrez la musique du Watergate.
Dress-code : mieux avoir l'air "cool" (sans faire négligé) pour entrer.
Bon à savoir : la carte des boissons est plutôt limitée comparée à ce qu'on pourrait attendre de ce lieu, plutôt soigné.

4. Berghain : mythique et secret (trop ?)

Le Berghain, c'est le temple de la musique techno. Le bâtiment, une ancienne usine électrique, en impose d'ailleurs dès l'extérieur par son austérité. A l'entrée, ce sont de drôles de têtes est-allemandes qui sélectionnent sans pitié les happy few qui auront le divin privilège de servir d'offrandes aux DJ à la mode.
Musique : le meilleur de l'électro et de la house
Dress-code au Berghain : le plus simple est de vous dire ce qu'il ne faut pas porter : pas de jean, pas de chemise, pas de tenue chic en général, pas de chaussures à talon, pas de ballerine, pas de chaussure de ville en général, pas de maquillage, pas de cheveux bien coiffés. Bref, vous avez compris : le hic, c'est qu'il n'y a pas de dress code au Berghain... La solution semble être d'arriver très sûr de soi, prêt à tuer tout ce qui bouge (à tenter pour la prochaine fois).
Bon à savoir : Mieux vaut arriver à 2 ou 3 (voire tout seul) pour espérer entrer au Berghain. Il est aussi conseillé de parler allemand (on privilégie les locaux, surtout berlinois). Environ 14 € l'entrée. Age moyen : 30-40 ans. Fermé le jeudi !!!

5. 40seconds ou le royaume des blondes aux cheveux lissés

Le 40seconds, ainsi nommé parce qu'il faut 40 secondes pour l'atteindre avec l'ascenseur, offre une vue à 360° sur Berlin. Le spectacle à l'intérieur est tout aussi intéressant, dans une perspective sociologique plus qu'architecturale : vous aurez en effet l'opportunité de danser aux côté de jeunes gens qui se ressemblent tous les uns les autres et s'inspirent visiblement de Ken et Barbie. A vos brosses à cheveux !
Musique : house, house et encore house
Dress-code au 40seconds : soigné. S'il y a bien un endroit où vous pouvez sortir vos superbes chemises (pour les hommes) ou votre magnifique robe de-la-mort-qui-tue que vous n'arrivez jamais à porter en Allemagne (pour les femmes), c'est bien au 40seconds !
Bon à savoir : vous rencontrerez beaucoup de difficultés pour approcher l'une des nombreuses barbies qui y sortent entre copines. Age moyen : 25-30 ans.


6. Magnet Club : à essayer si vous avez (encore) 25 ans

Cette petite discothèque berlinoise est plutôt sympathique mais si vous avez comme moi, plus de 25 ans, au Magnet Club, vous prendrez un coup de vieux illico presto. A déconseiller si vous faites votre crise de la trentaine.
Musique : rock alternatif
Dress-code : aucun et ça, ça a aussi du bon !
Bon à savoir : environ 3 € l'entrée. Age moyen : 20-25 ans.

Et si vous préférez une visite de Berlin plus classique, jetez un coup d'œil au compte rendu de l'un de mes week-ends à Berlin !

Top Secret- Image Banner 468 x 60

1 commentaire:

  1. sur le Berghain : happy FEW , c'est une grosse boite et c'est tout lle temps rempli il y a donc beaucoup de monde qui peut rentré. Et l'entrée est effectivement l'endroit où il faut parler allemand pour pouvoir esperer rentrer

    RépondreSupprimer