samedi 14 septembre 2013

Oktoberfest de Munich ou la plus grande fête de la bière au monde

L'Oktoberfest est probablement la fête allemande la plus connue au monde. Elle peut s'avérer être une belle occasion de passer un week-end à Munich particulier... et dépassant toute mesure.

Oktoberfest de Munich : aperçu

L'Oktoberfest, c'est littéralement la "fête d'octobre" de Munich. Concrètement, il s'agit d'une immense fête consacrée à la bière et qui comprend aussi une fête foraine avec manèges, grande roue, etc. Comme son nom ne l'indique pas, la fête de la bière de Munich commence le premier samedi de
septembre, après le 15 septembre, et dure trois semaines. Elle se déroule dans un quartier proche du centre-ville de Munich, sur un terrain de 42 hectares, la Theresienwiese (la "prairie de Thérèse". Tout un programme !), communément appelée Wiesn.

Le premier samedi, à midi, le maire de Munich inaugure le début des festivités en perçant un tonneau de bière puis en tirant 12 coups de pistolet. Une jeune fille vêtue de jaune et noir montée à cheval ouvre alors la procession qui part de la Sonnenstrasse de Munich. S'ensuit dans un carrosse le maire de Munich et des personnes de l'administration bavaroise. Derrière eux, des chars transportent des tonneaux de bière provenant de Bavière mais aussi d'autres régions d'Allemagne. Le défilé se poursuivit avec un cortège haut en couleurs d'archers, fanfares, soldats en uniforme anciens, etc. Des milliers de participants prennent part à ce cortège festif.

Une fois arrivés sur la Theresienwiese, on prend place dans l'une des tentes où des serveuses en habits traditionnels portent vaillamment cinq chopes de bières d'un litre chacune, dans chaque main. Respect. On mange des plats ou en-cas typiques des Biergartens allemands : Bretzels, saucisses munichoises, radis, etc. Les groupes de musique jouent de la musique traditionnelle (et internationale en soirée) dont les refrains sont repris, bras dessus bras dessous, par les Bavarois. On a à boire, on a à manger, on est gais et c'est la cohue partout : la foule en délire profitent joyeusement et simplement de ce festif début d'automne.


L'Oktoberfest en quelques chiffres... gargantuesques

Pour avoir une idée de l'importance de l'Oktoberfest, je partage avec vous quelques chiffres... qui font peur ! Voyez plutôt par vous-même :

- 1 litre de bière (une "Mass") : c'est la quantité de bière standard qui vous sera servie à l'Oktoberfest. Vous buvez à peine un litre d'eau par jour ? Ne vous inquiétez pas : ça passera comme une lettre à la poste, vous verrez.
- 6% d'alcool en moyenne par bière
- 14 chapiteaux destinés à accueillir les visiteurs
- 200 ans (et plus) d'expérience en organisation : la fête de la bière a en effet fait son apparition à Munich... en 1820 ! Cette année-là, en octobre, le futur roi Louis Ier de Bavière épousait la princesse Thérèse de Saxe.
- 1 000 toilettes. Rien que ça !
- 10 000 places assises
- 100 000 saucisses avalées et...
... 500 000 poulets dévorés
- 6 000 000 de visiteurs et vous, et vous !
- 7 000 000 de litres de bières consommés

Non, décidément, le gigantisme de la fête de la bière de Munich n'est pas pour moi : (


Quelques avis sur l'Oktoberfest de Munich

N'ayant pas encore pu visiter l'Oktoberfest de Munich, j'ai pris l'avis de proches qui ont pu profiter, eux, de cette gigantesque fête de la bière. Que pensent-ils donc de l'Oktoberfest ?

De l'avis de tous, la réservation d'une table n'est pas chose simple et demande un peu d'organisation (il faut en effet réserver sa table plusieurs mois à l'avance), quelques contacts qui pourront vous faire bénéficier de leurs entrées ou alors un bon talent de négociateur si vous comptez acheter vos places à la sauvette, le jour J.

Dirndl, version chic
Le coût final - élevé - est aussi à prendre en compte car la location de la table a déjà elle-même un certain coût (mais elle inclut un repas et des bières), il faut débourser presque 10 € par bières supplémentaires (il faut tout de même dire que ce sont des masses, soit un litre. Mais cela reste cher pour l'Allemagne) et de plus, si l'on veut revêtir un vêtement traditionnel bavarois (c'est le pantalon de cuir, Lederhose, pour les hommes et la robe à tablier, Dirnld, pour les femmes), ce que font la plupart des visiteurs, il faudra aussi mettre la main à la poche et bien profondément dans la poche (une Dirnld vous coûtera environ 300 €). Et bien entendu, on ne fait pas ici mention des hôtels de Munich qui profitent de l'Oktoberfest pour gonfler leurs prix, allègrement, bien sûr.

Selon les échos recueillis, l'ambiance de la fête de la bière reste plus que conviviale... et peut-être un peu trop. Il semble en effet que les Allemands (et les visiteurs étrangers), une fois sur l'Oktoberfest, se désinhibent totalement. Il n'est ainsi pas rare de voir les visiteurs monter sur les tables et faire un peu le "bazar", comme disait ma grand-mère. Pourquoi pas, à la limite, mais il semble que cela vire au grivois plutôt grossier (imaginez un peu les Allemandes qui s'esclaffent en faisant gigoter leur décolleté...) et que les lieux sont laissés dans un état "préoccupant".
Mes proches recommandent donc de réserver une table à la session de l'après-midi (11h-17h) plutôt qu'à celle du soir (17h-23h) pour profiter d'une ambiance festive sans trop d'excès. Car s'ils reconnaissent ne pas désirer spécialement se rendre une nouvelle fois à l'Oktoberfest, ils sont tout de même très contents d'avoir participer à cette fête impressionnante et à l'ambiance quasi unique.

Et si vous appréciez la bière et souhaitez une fête de la bière à visage plus humain, venez découvrir les autres fêtes de la bière qui existent en Allemagne !

1 commentaire:

  1. Je voudrais juste dire que cela fait quelques années que ma femme et moi allons pour nos vaccances d'été en Allemagne-L'Autriche-Le Sud Tyrol-La Slovenie etc....et surtout depuis une vingtaine d'années "les Lederhosen & Dirndls sont portés plus que jamais et pratiquement tous les jours ,sans forçement en periode de fetes ,!Il faut dire que les prix ont beaucoup baissées,que se soit sur place ( dans les trachten geschafte),magasins ou sur Internet,le prix moyen pour 1 DIRNDL ou 1 LEDERHOSEN ( complet avec les bretelles ),est en moyenne de 59 euros des fois moins !!.Nous qui habitons dans les Vosges ,c'est vrai pas loin des frontieres Allemande et Suisse à toute occasion on les porte !Pour se ballader,faire son shopping etc..( on est tellement bien dedans!!.il suffit de taper ( Internet) : LEDERHOSEN ET DIRNDL POUR HOMMES ET FEMMES ?( ( AMAZON.FR ou EBAY.FR,),autre fait ,c'est que ce laps de temps "les femmes" en portent pas mal aussi ( lederhosen complet avec les bretelles,et à tous les ages ,et franchement ça leur va bien !

    RépondreSupprimer